MONTEOLIVETO GALLERY

MONTEOLIVETO Project

FR
Gianmaria Giannetti, né à Milan en 1974 , Gianmaria Giannetti vit et travaille entre Bari et Finale Ligure. Diplômé en philosophie esthétique, ses mondes imaginaires et des univers en deux dimensions viennent directement de son esprit singulier. Artiste expérimental, il utilise un mélange très personnel de plusieurs langages et de nouveaux médias, pour représenter des univers parallèles, des « fuites » alternatives à la logique normale des choses. Dans sa peinture, symboles et signes nous retrouvons une nouvelle rigueur ironique et sans limites comme dans un rêve d'un enfant, qui rappelle Michel Basquiat. La recherche de Gianmaria Giannetti semble se moquer du système de l'art, un nouveau type de ready made qui s’est affirmé de Cindy Sherman à John Currin : l'œuvre d'art classique reprise et citée, copiée ou même imitée. Citations volontairement bâclées, presque maladroites comme un jeu d’enfant sur les grands chefs-d'œuvre du passé. Une invasion de petits bonhommes se déplaçant comme des fourmis ouvrières qui créent un mécanisme visant à proposer une critique sathyrique de l'art en soulignant ses mécanismes grotesques, à la recherche d’une nouvelle liberté.
Artiste résident de la galerie depuis 2009, ses mondes impossibles et ses envahisseurs de toiles sont aujourd’hui dans de nombreuses collections privées en Italie, France, Belgique et Monaco et en exposition à Naples (Italie) Galleria Monteoliveto , et Nice (France ) Monteoliveto Gallery.
Gianmaria Giannetti a participé avec la...
<i></i><span>Read</span>
IT
Gianmaria Giannetti, nato a Milano nel 1974.
Laurea in Filosofia Estetica all’Università degli Studi di Milano. Vive e lavora tra Bari e Finale Ligure.
Solo Exhibitions:
1998“come fare a liberarsi del mio pensiero”, Milano, Le Trottoir, a cura di Michelangelo Jr.
2001 “H.I.Z”, Berlino, House 74.
2003 “calciinfaccia”, Finale Ligure (Sv), Galleria Bersani arte contemporanea. (Cat.).
2004 “fatafavola”, Nizza, Camera di Commercio Italiana, a cura di Beatrice Bregoli Orts. “la storia di Vera Blu”, New York, Galleria Silvens P. (dvd).
2005 “mondogirointornoame”, Venezia, Associazione Spiazzi.
2006 “InBocca”, Milano, Spazio Bocca, a cura di Ivan Quaroni. (Cat.).
“invisibili magie e i giocattoli delle macellerie”, Napoli, Galleria Sangiorgio, a cura di MoArtArteca.
2007 “1987: rimandato in lima”, Palo del colle (Ba), Galleria Asilo dei Grandi, a cura di Maurizio Sciaccaluga. (Cat.).
“mondotondotuttoquadrato”, Sant Paul de Vence, Galleria Regards, a cura di Veronique Durant.
2008 “male che vada mi suicido risorgo compro un’astronave e copro tutto l’universo di giallo giallo”, Genova, Studio Ghiglione, a cura di Salvatore Galliani.
“ho saltato il mondo perché non c’era”, Associazione Helianto, Spazio Espositivo –Corte dei Paulasch-. Rovello Porro (Co), a cura di Emanuele Gregolin.
“Che c’è da guardare?”, doppia personale con Giuliano Menegon, Calice Ligure, Casa del Console, Museo d’Arte Contemporanea, a cura di Ivana Folle. (Cat.).
2009 “la signorina morte non...
<i>Biografia</i><span>Read</span>