OPUS GALERIE

AFFORDABLE ART FAIR 2017

OPUS ART REUNION ISLAND

Un univers coloré, des enchevêtrements de monticules, échelles, prismes, cubes forment tout l’univers de Vast. Jeune artiste de l’ile de la Réunion, formé en partie par l’école des beaux arts et auto-didacte, Vast nous propose un travail graphique complexe, où son inspiration vogue au grès de ses émotions. Une forme de « plongeon » l’accompagne durant son travail. Difficile de savoir ou l’artiste puise son inspiration. Passionné de surf depuis son plus jeune âge on pourrait rapprocher la fluidité de son travail avec son autre passion la glisse. Privé de surf depuis quelques années pour les raisons que l’on connaît, Vast s’est lancé alors dans la création comme exutoire. Un palliatif a la liberté. L’on parcourt ses toiles sans limite, sans direction. Les profondeurs données par un certain relief nous transporte dans un abime colorée et optimiste.
Colors, tangles mounds , ladders , prisms, cubes make up the universe of Vast . Young Artist of Reunion Island , formed in part by the school of fine arts and self -taught , Vast offers us a complex graphic work , where his inspiration navigates according to his feelings. A shape of « dive » accompanies him during its work. It’s difficult to know where the artist finds his inspiration. Passionate about surfing since his youngest age we could move closer to the flow of his work with his other passion. Deprived of surfing since a few years for reasons that we know , Vast dashed into the creation as a release . A palliative to the freedom. We browse his...
<i>VAST</i><span>Read</span>
JACE est l’auteur du fameux gouzou qu’il a fait naitre à la réunion en 1992. Personnage à la fois mixte, métissé, sans visage, dont l’allure peut varier en fonction des inspirations de son auteur , le Gouzou se trouve tour à tour : mélancolique, punk, révolutionnaire, joyeux, malicieux..... En prise directe avec l’actualité, il s’est invité dans un premier temps dans le paysage urbain Réunionnais ainsi que dans les zones difficilement accessibles telles que ravines, ponts et autres lieux insolites où la performance artistique relève parfois de l’exploit ! Ses sujets de prédilections sont difficilement identifiables… l’humour semble être la clé de voute de ses travaux. Décalé, le gouzou cherche à surprendre, suscite la réflexion, apporte une autre vision de l’actualité, interpelle, amuse… Chacun de nous peut s’identifier à travers sa grande humanité. Jace sait être percutant voire iconaclaste. S’il est immédiatement associé au gouzou, il n’en reste pas moins un des premiers artistes à avoir travaillé sur les détournements d’affiches en tout genre. Des messages encore une fois humoristiques plutôt approuvés par les publicitaires visés. Ses personnages Afro auront eux aussi fait partie des œuvres plébiscitées par les Réunionnais. Voyageur et enclin aux rencontres, on retrouve sa trace un peu partout sur les différents continents (plus d’une trentaine de pays parcourus)… Partout, il provoque un engouement sans pareil : les fameux chasseurs de gouzous se «battent » pour être...
<i>JACE</i><span>Read</span>
ABEL TECHER développe une réflexion sur le genre, son propre corps et les stéréotypes sexuels. Dans un travail de peinture, de photographie, de sculpture, de vidéo et d’installation, il réalise des portraits et plus particulièrement des autoportraits pour mettre en image et donner des formes à la construction d’une identité, d’un « corps culturel ». C’est en nourrissant son travail par la pensée de Judith Butler, théoricienne américaine de la « pensée queer » qu’il active la performativité du genre. Ainsi, J.Butler pense le genre comme une identité mouvante et évoluant au fil de l’expérience de chacun. « La performativité du genre n’est pas un acte unique, mais une répétition et un rituel, qui produit ses effets à travers un processus de naturalisation qui prend corps, un processus qu’il faut comprendre, en partie, comme une temporalité qui se tient dans et par la culture ». (Troubles dans le genre - 2005). Pour Abel Techer et suivant la pensée Butlerienne, le genre est malléable, un jeu de rôle qui peut-être déconstruit et reconstruit. Par ses mises en scène, il a la possibilité d’hybrider son corps par des postures, des artifices et le contexte fictif dans lequel il plonge sa représentation. C’est une recherche de symbolisme que peuvent créer son corps travesti et le contexte/décor totalement construit.
L’autoportrait et cette étrange manière de devenir autre. La peinture, la photographie ont ce pouvoir d’arracher au sujet son image, de le fixer, de le rendre hors du temps. Le...
<i>ABEL TECHER</i><span>Read</span>
LIONEL LAURET
Né à La Réunion en 1972, Lionel Lauret est diplômé de l’École des arts décoratifs de Strasbourg. Ses supports et ses pratiques sont divers : peinture, dessin, installation, Sculpture.Il invente des Univers multimédia protéiforme, des lieux de rencontres privilégiés où se côtoient, le magique et l’imaginaire, l’esprit du jeu, du rêve et de la poésie. La couleur est l’ élément moteur de son langage pictural dynamique et sensible.

Born in Reunion Island in 1972. Graduated at the College of Decorative Arts of Strasbourg, France. In the art of Lionel Lauret, science and innocence are combined in equal proportions and one can feel undeniable tenderness for the figures that dwell in him. He reveals families and leads us into a playful universe that is often interactive and metaphorical and that bears his look on his time. His paint work is most of the time performed colorful in large format. Of primitive inspiration, his characters catalyse emotions, desires, confrontations of humans and gods, and thus lead us to question ourselves about the emotional and passionate relationships of his fellow Earthmen. His installations are privileged meeting places where magic and imagination, the inclination for play, dream and poetry intermingle.

Nato all'isola della Riunione nel 1972, Lionel Lauret é diplomato in arti decorative a Strasburgo. I suoi supporti e le sue attivita' sono molteplici: pittura,scultura,disegno... Inventa mondi multimedia proteiformi, luoghi d'incontro privilegiati dove magia e fantasia si...
<i>LIONEL LAURET</i><span>Read</span>